Les fourberies de scapin ; l'amour médecin ; le médecin malgré lui ; Monsieur de Pourceaugnac

À propos

Quatre comédies où pleuvent les coups, quatre farces où les masques passent de mains en mains. Il ne s'agit plus, pour Molière, de dénoncer l'hypocrisie mais d'en savourer le fumet:résignation burlesque à une vanité qui n'épargne personne. À quelle bizarre maxime peuvent bien obéir des personnages comme Scapin ou Sbrigani? Escrocs de haute moralité, ces coquins-là n'agissent jamais par intérêt. Dans Monsieur de Pourceaugnac, Sbrigani, «homme d'intrigue», roule impitoyablement, de manière désintéressée et pour le compte d'un amoureux, un paysan qui prétend épouser une jeune fille. Dans Les Fourberies, Scapin extorque malicieusement de l'argent à deux vieillards... pour le remettre à son maître. Sagesse du pitre qui n'ignore plus que les intrigues, de bourses ou de coeurs, ne se nouent qu'à la faveur de l'ennui et ne se jouent que pour y échapper. Spadassins imaginaires, médecin habilité à coups de bâtons... Molière débusque un monde où titres et fonctions ne sont que le prolongement de la farce par d'autres moyens.



Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques

  • EAN

    9782072885532

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    352 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    184 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Molière

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né en 1622 et mort en 1673, est un dramaturge et acteur de théâtre français. Sans doute le plus célèbre !Dans ses nombreuses pièces, toujours fréquemment jouées, il applique la morale suivante "castigat ridendo mores" (En riant, châtier les moeurs). Il souhaitait "faire rire les honnêtes gens" en tournant en ridicule les vices des hommes, espérant ainsi leur insuffler l'envie d'être meilleur, mais aussi de se libérer de contraintes sociales absurdes.

empty