Olivier Tallec

  • C'est fragile un arbre, il faut en prendre bien soin. Il faut s'en occuper comme d'un ami. Mon arbre et moi, on s'occupe bien l'un de l'autre. Parfois, il me donne une de ses pommes de pin. Une c'est peu, mais attention, toutes c'est beaucoup. Il faut trouver le bon équilibre. Mais si un jour il n'a plus de pommes de pins, il y aura encore ses épines, ses branches ou ses racines...

  • J'adore cet arbre. C'est MON arbre, dit le bel écureuil roux. J'adore manger MES pommes de pin à l'ombre de MON arbre. C'est MON arbre et ce sont MES pommes de pin. Tout le monde doit savoir que ce sont MES pommes de pin et que c'est MON arbre. Que faudrait-il faire pour le protéger des autres ?

  • QUIQUOIavant/après

    Olivier Tallec

    D'une plage en fin de journée à une patinoire bien glissante, en passant par une laverie où sèchent de drôles d'habits, Olivier Tallec nous promène de page en page dans un hilarant jeu de devinettes... Le lecteur n'a plus qu'à ouvrir l'oeil pour trouver les indices ! Cet album plein de malice fera la joie de tous ses lecteurs.

  • AbécéBêtes

    Olivier Tallec

    De l'âne albinos assis sur son ananas au zèbre zélé zigzaguant en zeppelin, les lettres de l'alphabet sont ingénieusement représentées dans ce bel abécédaire poétique et loufoque signé Olivier Tallec.

  • Un petit garçon a eu un chien comme cadeau à Noël. C'est le chien qui raconte la vie à la maison... "Le canapé, c'est ma place. Je n'aime pas qu'il monte dessus, sauf parfois quand on regarde un film en mangeant des chips. Et au bout d'un moment, il s'endort."

    1 autre édition :

  • Un hérisson aux cheveux roses qui se soucie de la mode, des vaches en mode shaker sur un trampoline, une sirène en reconversion professionnelle... autant de situations loufoques et piquantes dont on ne se lasse pas pour la troisième fois.

  • Bonne journée

    Olivier Tallec

    Olivier Tallec nous emmène dans les situations des plus cocasses au travers le temps et l'espace. Depuis la préhistoire à la savane ou au pôle nord, en passant par la vie quotidienne des superhéros, tout est prétexte à l'ironie. Derrière la tendresse du dessin, on découvre un Olivier Tallec à la plume piquante et réjouissante.

  • Bonne continuation

    Olivier Tallec

    A travers le temps et l'espace, de la préhistoire à l'époque contemporaine, de la savane à la banquise, plusieurs situations ironiques et comiques sont présentées.

  • Quiquoiqui ?

    Olivier Tallec

    Chaque double-pages présente une galerie de drôles de personnages et pose une question au lecteur : Qui a joué avec le chat ? Qui est amoureux ? Qui est allé aux toilettes trop tard ? Qui s'est déguisé ? À l'enfant d'observer l'image, de la scruter dans les moindres détails, pour deviner qui a fait quoi. Un album ludique pour les tout-petits.

  • Louis, mouton de son état, pait au mileu de ses congénères. Une couronne portée par le vent atterrit sur sa tête et le voici roi. Louis 1er se laisse vite griser par l'ivresse du pouvoir... dans l'indifférence générale de ses sujets. Une fable philosophique irrésistiblement drôle qui excelle dans l'art du pastiche. Prix Landerneau de l'album jeunesse, traduite dans plusieurs langues, l'édition grand format de «Louis 1er, roi des moutons» a vu ses ventes dépasser les 11 000 exemplaires.

  • Quiquoioù ?

    Olivier Tallec

    Chaque double page présente une scène rigolote associée à une galerie de personnages et pose une petite énigme au lecteur : Qui est caché sous le tapis ?
    Qui est coincé dans le tronc d'arbre ? Qui a chahuté sur le lit ? etc.
    À l'enfant d'observer l'image pour deviner qui a fait quoi et qui se cache où.

  • Quiquoiquoiqui ?

    Olivier Tallec

    La galerie de personnages irrésistibles (humains et anthropomorphes) imaginés par Olivier Tallec, aux tronches improbables et à l'air mutin, se prête idéalement au jeu du pêle-mêle. Les voici présentés en hauteur - avec deux découpes - de face et de dos ! Le jeu se révèle jouissif avec la multiplicité des combinaisons obtenues, que ce soit dans l'habillement, l'expression ou les mimiques des protagonistes. Avec des détails incongrus à observer. Ludique et rigolo à souhait.

  • Alors que Louis paissait tranquillement dans son pré, une couronne portée par le vent atterrit à ses pieds. Le mouton posa la couronne sur sa tête, se dressa sur ses pattes arrière et prit une branche comme sceptre. Et c'est ainsi que Louis devint Louis Ier, roi des moutons, et qu'il se laissa griser par l'ivresse du pouvoir... dans l'indifférence de ses congénères. Parties de chasses au lion, promenades dans les jardins royaux, réception des ambassadeurs du monde animalier... Puis, dans sa folie des grandeurs, le bon roi devint despote à coup de marches militaires et de mesures ségrégationnistes. Jusqu'à ce que le vent remporte la couronne de Louis...
    Qui atterrit cette fois-ci aux pieds du loup.

  • À l'image du super-héros, le mini-héros n'a peur de rien. En tout cas, pas des mini-chiens. Et il n'est pas rare que le mini-héros fasse des blagues qui ne font rire que lui. Dans cet album plein d'esprit, Olivier Tallec décrit à travers des saynètes drôles et subtiles ce qui fait le sel du quotidien des mini-héros, ces petits êtres qui ont la faculté de saisir l'extra de l'ordinaire et qu'on appelle communément... les enfants. Un livre d'humour qui séduira petits et grands.

  • Quiquoiquoi ?

    Olivier Tallec

    Après le succès de Quiquoiqui et Quiquoioù, Olivier Tallec a imaginé de toutes nouvelles énigmes jouant sur le sens de l'observation mais aussi la mémoire, avec des découpes dans les pages. On souffle sur la bougie pour "éteindre" la lumière, on penche le livre pour "faire dégringoler" les personnages, on doit se rappeler de quelle couleur était le slip d'Olive ou qui n'avait pas de pyjama sur la page précédente...

  • Plaisir d'offrir

    Olivier Tallec

    Olivier Tallec nous emmène dans les situations des plus cocasses au travers le temps et l'espace. Depuis la préhistoire à la savane ou au pôle nord, en passant par la vie quotidienne des superhéros, tout est prétexte à l'ironie. Derrière la tendresse du dessin, on découvre un Olivier Tallec à la plume piquante et réjouissante.

  • W et X

    Olivier Tallec

    Olivier Tallec est un brillant illustrateur. Il a su rapidement s'imposer dans les journaux et magazines les plus prestigieux, tels que "Elle", "Le Nouvel Observateur", "Senso" ou "Libération", mais aussi se rendre indispensable à nombre d'éditeurs comme Rue du Monde, Gallimard, Flammarion ou encore Autrement.

    Après avoir terminé ses études à l'École Supérieure des Arts Appliqués Duperré à Paris, Olivier travaille comme graphiste mais se consacre très vite à l'illustration de manière exclusive. Comme il est virtuose, il travaille vite et bien et compte à son actif en un peu moins de dix ans d'exercice une cinquantaine d'ouvrages de genres très variés. Rien ne semble hors de portée pour lui. Aucune histoire, aucun projet, aucun thème, aucun support ne l'assèche. Cette force et cette capacité de production pourrait en d'autres cas rapidement lasser lecteurs et éditeurs, mais il n'en est rien le concernant car sous sa main la magie de ses images opère à chaque fois. Olivier Tallec, garçon à l'apparence tranquille et réservée est un illustrateur prolifique et affable.

  • En 2011, le Père Castor dédie son calendrier annuel au grand illustrateur de son catalogue - Olivier Tallec.
    Les magnifiques illustrations d'Olivier Tallec nous accompagnent tout au long de l'année, pour consigner toutes les informations importantes et se rappeler des anniversaires, fêtes ou autres événements à ne pas oublier.
    Ces illustrations sont extraites des albums suivants : Grand Loup et Petit Loup (Prix Jeunesse France Télévision mention « album » 2006), Grand Loup et Petit Loup - La Petite Feuille qui ne tombait pas, Grand Loup et Petit Loup - Une si belle orange (une série qui a charmé plus de 39 000 lecteurs), La Croûte - et des deux albums publiés cette année au Père Castor : Le Slip de bain ou les Pires Vacances de ma vie et Michka.

  • "Par Thor, si un jour on a des enfants, ils feront ce qu'ils voudront ! " Dagfrid n'a aucune envie de préparer le banquet des chefs. C'est peut-être un honneur, mais c'est aussi très injuste. Parce que chez les Vikings, les filles doivent cuisiner le poisson qui pue, pendant que les garçons se préparent à leur futur de guerriers ou de navigateurs. Et le frère de Dagfrid, lui, a plutôt l'air de se préparer à ne rien faire du tout.
    En attendant, ce banquet ne va pas se faire tout seul...

  • 7ième volume des Quiquoi en BD, toujours aussi drôle ! La bande de copains se prépare pour le concours du meilleur déguisement de l'école. Seulement voilà : leurs costumes sont tous plus ratés les uns que les autres... Heureusement, Olive l'artiste a une idée : il dessine l'entrée d'un château fort, afin d'aider Pétole à trouver un costume de princesse. Mais les choses se compliquent quand la petite troupe fait en chemin la rencontre d'un charmant chevalier, parti sauver la princesse des griffes de son père..... et l'histoire n'est pas finie !

empty