Points

  • Quarante-cinq ans, une femme, deux enfants, une vie confortable, et soudain l'envie d'écrire, le premier roman, le succès, les lettres d'admirateurs. Parmi ces lettres, celles de Sara, empreintes d'une passion ancienne qu'il croyait avoir oubliée. Et qui va tout bouleverser. Au creux du désir, l'écriture suit la trajectoire de la mémoire, violente, instinctive - et trompeuse.

    Delphine de Vigan vit à Paris. Après Jours sans faim sous le nom de Lou Delvig, elle est l'auteur de Rien ne s'oppose à la nuit, prix du roman Fnac et des lectrices de Elle et du best-seller No et Moi.

empty