Feryane

  • Les gratitudes

    Delphine de Vigan

    « Vous êtes-vous déjà demandé combien de fois dans votre vie vous aviez réellement dit merci ? Un vrai merci. L'expression de votre gratitude, de votre reconnaissance, de votre dette.
    On croit toujours qu'on a le temps de dire les choses, et puis soudain c'est trop tard. » Michka est en train de perdre peu à peu l'usage de la parole. Autour d'elle, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l'orthophoniste qui la suit.

  • « Chacun de nous abrite-t-il quelque chose d'innommable susceptible de se révéler un jour, comme une encre sale, antipathique, se révélerait sous la chaleur de la flamme ? Chacun de nous dissimule-t-il en lui-même ce démon silencieux capable de mener, pendant des années, une existence de dupe ? »

  • « Ce livre est le récit de ma rencontre avec L.
    L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu'un écrivain ne devrait jamais croiser.» Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s'aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction.

  • Alors qu'elle était considérée dans son entreprise comme une précieuse collaboratrice, Mathilde est peu à peu privée de ses responsabilités, isolée, bannie. Sans que rien n'ait été dit, sans raison objective.
    Thibault travaille pour les Urgences Médicales de Paris. Chaque jour, il monte dans sa voiture, se rend aux adresses que le standard lui indique.
    Mathilde et Thibault ne se connaissent pas. Ils pourraient se rencontrer ou seulement se croiser, dans cette ville qui ne leur épargne rien.
    Ce roman sur la cruauté dont le monde du travail peut faire preuve touchera ceux qui en ont souffert, et éclairera ceux qui la découvrent.

empty