Accueil > Coups de cœur

Coups de cœur

"La légende d'un dormeur éveillé" Gaëlle Nohant

Ouvrir ce livre, c’est emboîter le pas de Gaëlle Nohant dès les premiers mots, et la suivre d’emblée dans une vie tumultueuse et superbe : celle de Robert Desnos. Que l’on aime ou non ce poète, qu’on l’ait oublié ou qu’on le découvre, cette lecture est un voyage, un rêve éveillé, qui nous fait croiser des légendes tout à coup incarnées dans un monde à la fois perdu et incroyablement vivant. C’est croiser Cocteau au petit matin, Antonin Artaud et sa folie flamboyante. Danser dans les nuits de Paris, parcourir ses rues, savourer sa beauté et y retrouver Eluard, Picasso et Man Ray. S’agacer du grand Breton, patron d’une troupe surréaliste qui ne pouvait avoir ni Dieu ni Maître. S’émerveiller aux mots ressuscités de Desnos, les redécouvrir lorsque Gaëlle Nohant les laisse éclater d’une façon subtile au fil des chapitres, comme des éclairs balisant la vie du poète. C’est frémir aux côtés d’Yvonne, son soleil noir, et surtout devant la sensuelle Youki , son étoile lumineuse et indocile. C’est voir enfler l’histoire dans les vies de chacun et finalement éclater dans un vingtième siècle qui défile sous nos yeux. C’est finir étourdi de cette traversée vertigineuse, et ne plus savoir à la fin si nous n’avons pas connu pour de bon Desnos, ou si tout cela n’était qu’un songe fulgurant de justesse et de précision ; les romanciers sont des magiciens, Gaëlle Nohant en est une, et nous en sommes les dupes, ravis et pantois quand son livre se referme .

La légende d'un dormeur éveillé. Gaëlle Nohant . Edition Héloïse d'Ormesson
Murielle

"L'ascension du Mont-Blanc" Ludovic Escande

Si vous vous étiez dans une période trouble de votre vie, où vous ne trouviez remède a votre mal être que dans des drogues diverses et soi-disant anodines telles que les médicaments, l'alcool et la nicotine, et qu'un soir d'automne un ami au restaurant vous proposait l'ascension du Mont Blanc...quelle serait votre réaction? Si de plus cet ami n'était autre que Sylvain Tesson, et le deuxième compagnon de cordée Jean-Christophe Rufin, tous deux écrivains et alpinistes chevronnés? Si enfin ces deux philosophes aventuriers étaient prêts à exaucer votre vœu de partir haut, très haut, respirer un autre air alors que votre peur du vide vous rendait impossible la moindre ascension, pensez-vous qu'il serait raisonnable de dire oui? C'est pourtant la réponse que fait Ludovic, éditeur parisien et narrateur de ce livre, à ses deux amis, donnant le signal de départ d'une escalade vertigineuse à l'assaut des sommets, où l'amitié va mener une bataille silencieuse de chaque minute contre la peur et l'hostilité primaire de la montagne...Rencontre extraordinairement émouvante d'un homme des villes avec l'immensité de la nature et du vide, et qui nous chuchote bien des choses sur notre capacité a affronter nos vies. Magnifique!

 

Murielle
L'ascension du Mont Blanc. Ludovic Escande. Allary Editions. Disponible le 31 Août.

"La nature des choses" Charlotte Wood

Dix jeunes femmes au crâne rasé, dans un endroit écrasé de chaleur et de poussière, terrorisées, prisonnières .
Deux geôliers menaçants et imbéciles
Quel est le lien entre ces jeunes fermes? Font-elles l'objet d'une expérience?
Le temps passe, les réserves de nourriture s'épuisent, la violence est omniprésente.
Guettée par la démence et par un retour à l'état sauvage, parviendront-elles à s'échapper?
Hypnotique et troublant, le roman de Charlotte Wood interroge sur la vacuité de l'existence, la position des femmes, la vengeance et la puissance du groupe.
Comme un air de Mad Max!
Lise-Marie

"Les bourgeois" Alice Ferney

Ils sont Bourgeois de père en fils. *C'est la marque de leur condition sociale mais c'est aussi leur nom de famille.De la Première Guerre mondiale à nos jours, Alice Ferney explore les destinées des enfants de cette famille conservatrice et de toutes celles qui ont survécu à cette traversée ahurissante de 20ème siècle, aussi intense en progrès sociaux, innovations scientifiques qu'en drames et en traumatismes. Comment ces êtres ont-ils vécu cette période au coeur de leur vie ponctuées par les naissances, les joies de l'engagement, puis les pertes inconcevables des guerres et les deuils nécessaires? Alice Ferney répond en peignant ici un tableau chatoyant, impressionniste dans lequel on plonge notre regard sans jamais se lasser, emportés par le cours de ces existences dont la simple foi en la vie donne une force incroyable au roman..En réecrivant cette période révolue à la manière d'un journal qu'elle aurait jeté en l'air et qui serait retombé dans tous les sens, elle nous en donne un lecture savoureuse, incroyablement vivante, et démontre de facon vertigineuse ľillisibilité de notre présent historique, avec un humour et une lucidité exceptionnels!

"Souvenirs de la marée basse" Chantal Thomas

Hommage à la mer(e), ces Souvenirs de la marée basse sont un ravissement, une promenade en quelques chapitres iodés, un voyage changeant comme la plage en fonction des heures et des marées, instable comme le sable mouillé et l’humeur de Jackie, mère de l’auteur, reine du crawl en pleine mer et adepte de l’art rythmé de la nage. Petite elle plongea spontanément dans le Grand Canal de Versailles avant d’en être chassée par les jardiniers du Château, puis elle enchaîna toute son existence les longueurs,comme seule direction possible pour échapper à une vie trop réduite.
Chantal Thomas esquisse le tableau mouvant d’une enfance sur le bord de mer, cette contrée où les rencontres avec "les enfants venus d'ailleurs"se font et se défont avec la même facilité, et où le savoir instinctif de l’eau tient lieu d'apprentissage de la vie, de son caractère mobile et inconstant, et sans doute de la désobéissance, indispensable aux écrivains..Un texte superbe, ancré dans un passé révolu mais dont le pouvoir d' évocation balaye toute nostalgie, et qui nous laisse comme un plongeon dans l'eau la sensation d'une insaisissable liberté.
Souvenirs de la marée basse. Chantal Thomas Ed du Seuil

"L'art de perdre" Alice Zeniter

Naima, trentenaire parisienne, ne connaît pas vraiment son histoire
familiale dont les racines sont en Algérie.
D'Ali le grand-père, montagnard kabyle, devenu harki, à Hamid le
père arrivé enfant en France en 62, de l'Algerie des années 30 à la
France d'aujourd'hui, c'est la vie quotidienne et l'intimité de cette
famille qui nous raconte l'Histoire.
Alice Zeniter fait ressurgir, grâce à sa plume vivante et minutieuse
la complexité d'un héritage commun à nos deux pays et dont les
résonances sont encore tellement vivaces aujourd'hui.
Un très grand coup de coeur pour ce roman qui nous fait reparcourir une page d'histoire avec passion et lucidité.
Lise Marie

"Comme de longs échos" Elena Piacentini

Un billet pour Londres dans la poche, Vincent Dussart est absolument convaincu de récupérer sa femme, qui a souhaité faire un break. Il la découvre assassinée dans sa chambre et pas la moindre trace de leur bébé de 3 mois...
À Lille, l'équipe du chef de groupe Lazaret et du capitaine Senechal est immédiatement sur le pied de guerre. En Ariège, à des milliers de kilomètres, un ancien flic se souvient d'une vieille histoire similaire et jamais résolue.
Avec Mathilde Senechal, sa nouvelle héroïne au tempérament d'acier et à l'âme torturée, Elena Piacentini excelle à mener une intrigue brillante et singulière qui mène le lecteur dans des méandres inattendus. Les personnage, y compris secondaires, ont une place essentielle dans ce roman et sont portés par l'écriture audacieuse et poétique d'Elena Piacentini !
Gros coup de cœur ❤️❤️

Comme de longs échos Elena Piacentini Fleuve Edition
Lise-Marie

"La tanche" Inge Schilperoord
 

Ce premier roman été nommé cinq fois livre de l'année par la presse et finaliste des plus grands prix littéraires. On comprend pourquoi dès les premieres lignes : Avec son style ingénieux , qui réussit a être direct tout en restant pudique, l'auteur s'immisce dans l'esprit de Jonathan, condamné pour pédophilie et libéré faute de preuves suffisantes. Décidé à guérir grâce a un programme comportemental établi par son psychologue, Jonathan va tenter de résister aux pulsions qui l'envahissent malgré la menace de récidive évaluée à 80 pour cent. "La Tanche" ne nous invite pas à juger ni même à comprendre mais à ressentir de l'intérieur le combat mené par un homme contre sa terrifiante part d'ombre. Terriblement empathique, ce récit captivant est chargé d'un suspense qui ne doit rien à la facilité ni au voyeurisme et accomplit le tour de force d'être à la fois complètement bouleversant et hautement dérangeant. Un vrai choc..troublant et nécessaire!

La Tanche. Inge Schilperoord. Belfond

Murielle.

"Le livre que je ne voulais pas écrire" Erwan Lahrer

Le 13 Novembre 2015, Erwan Larher, romancier et passionné de rock, se retrouve au mauvais moment au mauvais endroit.
Le récit de cette "mésaventure" est lucide, glaçant, insolent et drôle, pétri d'amour et d'humanité .
On devine le travail colossal d'écriture qui permet au lecteur de vivre les émotions et les sensations au plus près.
"Le livre que je ne voulais pas écrire", n'est ni un témoignage, ni une autobiographie, ni un objet littéraire (!). C'est un objet personnel qui , grâce au talent d'Erwan Larher, devient un texte essentiel et universel.
A lire absolument à partir du 24 Août !

Lise-Marie

 

"Gabriële" Anne et Claire Berest

Un très beau roman sur la vie de Gabriële Buffet, épouse de Francis Picabia, écrit à quatre mains par ses deux arrière petites filles Anne Berest et Claire Berest. Une vie à toute allure, comme ce début fracassant de 20ème siècle, pour cette femme musicienne, à la sensibilité artistique surdéveloppée, d’une farouche indépendance mais qui abandonna toute ambition personnelle lorsque son chemin croisa celui du peintre sulfureux. Elle était pourtant libre, mais d’une liberté extrême et totale, qui se moquait de toutes les conventions, et qui alla jusqu’à son propre renoncement. Elle rencontra donc Picabia, il l’enleva à sa famille et ils ne se quittèrent plus. De Paris à Saint Tropez, en passant par Cassis, Séville, Barcelone ou New York leur existences furent absolument mêlées et scellées ; elle devint le guide éclairé de son mari mais de bien d’autres artistes visionnaires qui gravitaient autour du couple, s’agrégeaient à eux pourfinalement composer une incroyable bande où les idées naissaient et mouraient à la vitesse de la lumière. Des Dada, des futuristes, tous précurseurs à leur manière, ils réinventaient l’Art en marchant, la poésie, la peinture, la musique devenaient d’immenses terrains de jeux autant que des champs d’expérience, les codes explosaient dans une société encore réticente mais happée par ce mouvement incroyable…Les auteurs on fait de cet hommage un voyage à cent à l’heure qui se termine trop vite, un voyage dans une période décidément très prisée par cette rentrée littéraire…Peut-être parce qu'elle est un vivier rafraichissant de liberté de renouveau et de créativité dont nous sommes en quête aujourd’hui .
Un roman lumineux!

Murielle.

"Le déjeuner des barricades" Pauline Dreyfus

Les grands hôtels sont comme des paquebots dans la ville. Derrière les fenêtres closes, leurs occupants forment une société à part, avec sa géographie, son temps propre et sa hiérarchie. Au matin du 22 Mai 68, la tempête gronde si fort dans les rues de Paris que l’Hôtel Meurice s’en trouve complètement chaviré. Pauline Dreyfus se faufile par la porte de service pour épier ce petit monde et nous dresse un état des lieux complètement inédit de la France de Mai 68, avec une finesse historique habilement entremêlée de fantaisie et d'un humour ravageur!

Le déjeuner des barricades. Pauline Dreyfus. Ed Grasset.

 

"Un amour d'espion" Clément Benech

Etudiant en géographie un brin désenchanté par notre société consommatrice de voyages, hyperactive en communication, mais si peu douée pour la véritable aventure, le héros de ce roman se voit confier par son amie Augusta fraîchement débarquée aux Etat-Unis une mission énigmatique et déroutante : percer à jour l’identité de son petit ami, critique d’art venu de Roumanie, rencontré via une application smartphone. L'apprenti détective va donc rejoindre illico New York et prendre en filature ce personnage énigmatique, qui se fait accuser sans cesse de meurtre par un internaute, et dont le secret semble s’épaissir au fur et à mesure du roman… Grâce à son intelligence qui fuse à chaque mot, Clément Benech réussit à faire de cette enquête anodine un livre désopilant sur les rapports humains et les relations amoureuses, à l’ère de l’espionnage sentimental et des réseaux sociaux en tous genres.. Avec un regard plein d’esprit sur notre monde du « direct » et de l’immédiat, il nous interroge l’air de rien sur la place occupée aujourd’hui par le virtuel et le réel et nous tend une image de notre époque férocement lucide, avec une malice désarmante et un humour infatigable! Une sortie à ne pas rater le 23/08/2017

"Ecole: le poumon manquant " Jean-Marie Daru

Mobilisation des ressources individuelles et collectives, conviction, solidarité, rêve.. quelle bouffée d'oxygène nous propose Jean Marie Daru dans son ouvrage "Ecole, le poumon manquant" !
A partir de son expérience de professeur en lycée général et professionnel, l'auteur engage et alimente la réflexion sur l'école et l'éducation aujourd'hui, et l'on ressort enrichi et enthousiaste de cette lecture.
Enseignants, parents, entrepreneurs, chacun pourra faire un pas de côté dans son quotidien et réfléchir à son poumon manquant..
L'alternance de citations, cas concrets , analyse rendent le propos de cet essai particulièrement accessible et passionnant !

Editions Mieux Apprendre

"La tresse" Laetitia Colombani

Smita en Inde, Giulia en Sicile et Sarah au Canada : 3 femmes, 3 continents, 3 combats menés avec une détermination extraordinaire pour la liberté individuelle .
Laetitia Colombani, dans ce premier roman , excelle à décrire les sentiments, les sensations, les odeurs, les bruits, et les espoirs immenses de ces femmes.
Liées par un fil invisible, Smita, Giulia et Sarah écartent avec la même obstination les sceptiques, en s'appuyant sur leur intime conviction pour accomplir leurs destins.
On ressort de cette lecture rempli de vitalité et d'énergie que l'on a puisé chez ces 3 femmes.
Salutaire !
La tresse Laetitia Colombani Editions Grasset et Fasquelle
Parution le 10 Mai

"Les couleurs de la vie" Lorraine Fouchet

Kim pour échapper à la tristesse suite au décès de sa grand-mère , quitte son île bretonne pour Antibes. Elle est embauchée comme dame de compagnie par Côme, le fils d'une actrice, riche, capricieuse et séductrice. Mais est-il vraiment son fils? ou un imposteur?
Dans son dernier roman, Lorraine Fouchet joue avec les faux-semblants et avec nos émotions ! Ses personnages soignent leurs blessures en rapprochant leurs solitudes et la solidarité entre les générations adoucit l'existence.
L'écriture de Lorraine Fouchet pleine de légèreté, d'humour et de bienveillance font de ses "Couleurs de la vie" un roman qui laisse le coeur et l'âme en joie !!
"Les couleurs de la vie" Lorraine Fouchet Editions Héloïse d'Ormesson

 "Le monde depuis ma chaise" Sergio Schmucler

"Son père lui avait fait une chaise pour qu' il le regarde travailler. Il lui avait dit tu seras menuisier ou tu ne seras rien, et il était parti presque pour toujours."
Galo ne deviendra pas menuisier. De cet instant  où  son père l'abandonne pour rejoindre l'Amérique avec sa maîtresse il ne bougera plus de sa chaise. Il restera a l'intérieur de sa maison, située dans cette énigmatique calle Amsterdam, qui ramène toujours les gens a leur point de départ, veillant sur le bougainvillier de la cour, qui grandira en même temps que lui, et dont il soutiendra la progression, branche après branche, clou après clou. Depuis son poste fixe, Galo va voir le monde s'engouffrer chez lui à travers les hommes et les femmes qui viennent louer à sa mère deux chambres désormais vacantes. Danseurs, révolutionnaires, poètes, exilés, ils vont tous se raconter à lui et laisser en partant une part d'eux mêmes.Grâce à ce roman singulier, à la langue incroyablement inventive, Sergio Schmucler nous fait parcourir un demi-siècle d histoire et semble faire le tour de l'âme humaine depuis le patio d'une maison mexicaine. Et tout comme l'on se surprend à découvrir dans l'esprit simple  de Galo des idées si justes sur notre monde et sur nous mêmes , nous sommes sans cesse étonnés , captivés, puis finalement bouleversés que tant de justesse, d'acuité et de tendresse sur l'humanité ait pu se nicher dans quelques pages d'un seul roman.Les mots manquent...il faut donc le lire, très vite!!!
Le monde depuis ma chaise, Sergio Schmucler, Editions Liana Levi

 

"Brutale" Jacques-Olivier Bosco

Brutale elle l'est, le lieutenant Lise Larteguy. Viscéralement .
Rongée depuis l'enfance par un syndrome d'hyper violence, elle s'efforce de le canaliser en exerçant son métier avec talent mais à l'extrême limite de la légalité.
Quand les Russes s'en prennent à son frère et sa nièce, la haine et la rage s'emparent d'elle, et c'est l'autre Lise qui apparaît.
Mais essaie t'elle de sauver les victimes, les membres de sa famille? Ou surtout elle-même?
Mêlant avec brio enquête policière , analyse psychologique, description de combats, le tout rythmé par la musique qu'écoute Lise, Jacques- Olivier Bosco laisse son lecteur enthousiaste et sidéré !
Attention selon la formule consacrée : âmes sensibles s'abstenir..
"Brutale" Jacques Olivier Bosco La Bête Noire

"Suisen" Aki Shimazaki

Gorô, comme Narcisse, adore admirer son reflet. Pleinement satisfait de son image, il est fier de sa vie, de son entreprise, de son mariage et de ses nombreuses maîtresses dont il hiérarchise les préférences, et qu'il collectionne comme autant de faire-valoir à son ego tout puissant. Pourtant, le jour où son monde se fissure, il est amené à se regarder pour de bon dans le miroir, tandis que toutes ses convictions s'écroulent une à une comme un château de cartes. Shimazaki revient avec son style épuré sur les blessures de l'enfance qui deviennent parfois des failles à l'âge adulte, et place une fois de plus ses personnages au cœur de leur être profond et de leur destinée. Une douceur envoûtante parcourt ce court roman dont l'admirable simplicité nous trouble et nous hypnotise de bout en bout.
Suisen, A. Shimazaki, Ed.Actes Sud

"La veuve" Fiona Barton

La veuve, qui est elle vraiment ?
Quand son mari est accusé d'avoir enlevé Bella, 2 ans, elle le soutient envers et contre tout.
Discrète et dévouée , elle résiste à la police et au déchaînement médiatique.
Soumission ? Manipulation ?
Dans une construction brillante, qui entraîne alternativement le lecteur à plusieurs époque mais aussi à travers la voix de plusieurs personnages, Fiona Barton fait monter lentement le suspense pour un final inattendu !
Fleuve Editions

"Dans l'ombre" Arnaldur Indridason

Le nouveau roman d’Arnaldur Indridason est du genre policier historique ; premier volume d’une série de trois, consacrés aux enquêtes de deux jeunes policiers aussi inexpérimentés qu’opiniâtres.
Nous sommes au début de la deuxième guerre mondiale alors que l’Islande est devenue une base arrière pour les Alliés et se retrouve ainsi envahie littéralement par les troupes américaines et anglaises. Ce qui crée un choc sociétal dont l’auteur tire admirablement parti.
Sur ce contexte particulier, il bâtit une intrigue solide et nébuleuse à souhait. Débutant de manière « classique », elle évolue froidement vers un réalisme noir qui renforce le sentiment du lecteur quant à la vraisemblance du récit.
Ce roman d’atmosphère offre un très bon moment de lecture !
Pascal
"Dans l'Ombre" Arnaldur Indridason Editions Métailié

"La démocratie en BD" Nathalie Loiseau / Aki

Que font les maires ? Les députés ? Les sénateurs ? Quelle est la différence entre la gauche et la droite ? À quoi sert la politique en fait ?
"La démocratie en BD " répond de façon ludique et pédagogique aux nombreuses questions des enfants sur la politique !
Indispensable ! (pour les adultes aussi

"Prendre les loups pour des chiens" Hervé Le Corre

Hervé le Corre. Prendre les loups pour des chiens. Ed PAYOT

"Seules les bêtes" Colin Niel

Un polar brillant, âpre et rude comme ces Causses éloignées de tout où la solitude aggripe le coeur des hommes jusqu'à la folie. 
Autour de la disparition brutale d'une femme dont personne ne retrouve la trace , Colin Niel va tisser son récit de main de maître en ľimbriquant dans un portrait saisissant de notre monde rural, celui qui se bat et meurt aujourd'hui en silence au creux des montagnes. 
Roman choral à cinq voix, qui donnent à tour de rôle une couleur inattendue à l'intrigue et la bousculent à chaque fois sans que nous n'ayons rien pu anticiper, "Seules les bêtes" maîtrise parfaitement le suspense d'une plume puissante et dont la violence contenue nous tient en haleine d'un bout à l'autre. Que l'on soit ou non amateur de roman noir. 
Gros coup de coeur!
Ed. du Rouergue 

 Une résistante sauve des oeuvres d'art, Rose Valland

Excellent docu-fiction sur le destin si singulier de Rose Valland,originaire de l'Isère, historienne d'art, résistante, qui pendant et après la deuxième guerre mondiale a participé au sauvetage et à la récupération de presque 45000 oeuvres d'art volées par les nazis. L'auteur dresse un portrait très complet de cette héroïne au tempérament de feu, pourtant laissée dans l'ombre. A découvrir absolument !!
Dès 12 ans.

coll Histoire et Société
Editions OSKAR
10.95 euros

 

 

 "Au lit Miyuki"

 

Miyuki est de retour ! Après avoir appris la patience dans « Attends Miyuki », la voici qui s’emploie par tous les moyens à retarder l’heure du coucher. Une tendre histoire aux illustrations foisonnantes de couleurs et de détails,  pour accompagner les enfants vers le sommeil.

A partir de 5 ans. Editions De la Martiniere Jeunesse
13.90 euros

 

"Par amour" Valérie Tong Cuong

Après son très beau "Pardonnable Impardonnable" Valérie Tong Cuong déploie dans ce nouveau roman un talent encore plus ample, servi par un style d’une profonde justesse, et qui lui permet d’explorer avec pudeur ce territoire connu de nous tous mais dont les limites restent incertaines et particulières à chacun : l’amour. Ses personnages nous livrent à tour de rôle leur géographie intime, révélant dans le chaos d’une Histoire qui résonne fort aujourd’hui, les facettes subtiles et multiples de ce sentiment puissant et capable de tout. Chavirant

"Le cas Malaussène" Daniel Pennac

Retrouver les Malaussene, c'est comme retrouver sa famille et renouer avec ses souvenirs de ...25 ans !
On ouvre "le cas Malaussene" en tremblant de ne plus savoir qui est qui, et au bout de 20 pages, tout revient en mémoire (et sinon, on peut se référer au répertoire en fin de roman !) 
Daniel Pennac nous enchante toujours avec ses personnages extraordinaires, son ton joyeux qui cache une analyse caustique de la société contemporaine et de ses excès, et son style "malaussenien".
Quel bonheur !

"La chair" Rosa Montero

Plaire, séduire et chercher l'amour quand on vient d'avoir 60 ans, c'est la bataille de Soledad. Quittée par son jeune amant, elle cherche à le rendre jaloux en louant les services d'un escort-boy. Cette femme érudite et  indépendante se perd dans cette relation tarifée, qu'elle analyse pour la plus grande joie du lecteur avec une lucidité et un humour cinglant ! 
Les portraits des écrivains maudits de l'exposition que Soledad prépare pour la bibliothèque nationale s'immiscent habilement avec son histoire personnelle et contribuent à la réussite totale de ce roman.  
Ébouriffant, drôle et parfois cruel ! 

Editions Metaillié

 

"Peggy dans les phares" Marie Eve Lacasse

Françoise Sagan est de la race des écrivains absolus. Faisant de leur destinée une trame permeable entre le roman et la vie. La vie et le roman. Peggy Roche, mannequin, styliste et journaliste de mode fut le satellite discret de la galaxie Sagan univers poétique et désordonné où tournoyaient amis, amants, maris et maîtresses. Réinventée sous la plume élégante et sensible de Marie-Eve Lacasse elle pose un regard profondément aimant sur celle qui fut sa raison de vivre et son tourment et redessine avec une netteté incroyable l'une des figures les plus libres de notre vie littéraire. A dévorer dès Janvier 2017!!!

 

"Article 353 du code pénal" Tanguy Viel

Vent debout.
Rester debout, à tout prix : face au licenciement , au départ de l'épouse, au regard du fils à qui on ne dit rien , et face à la honte.
Y croire coûte que coûte: que l'homme providentiel, avec son projet immobilier, va le sauver, lui et toute la petite ville côtière avec.
Croire encore que la machine arrière peut s'enclencher.
Jusqu'au drame (révélé dans les premières pages).
La tension est étouffante dans le bureau du juge, où Martial déroule obstinément sa vie et ses espoirs. La lecture devient de plus en plus oppressante, et la chape de plomb qui s'abat sur Martial, s'empare du lecteur jusqu’à la dernière page. Et jusqu’à l’article 353 du code pénal.
Saisissant !

Article 353 du code pénal Tanguy Viel Editions Minuit

 

"Chanson douce" Leïla Slimani

Toute la force de Chanson douce est dans son titre. Un refrain d'enfance mélodieux et tendre, mais dont l'écho indéfini laisse derriere lui quelque chose d'inquietant. Comme une angoisse sourde et sans nom. Incompréhensible. Parce que l'horreur ne semble pouvoir naître de l'amour et de l'attachement . Leïla Slimani nous plonge dès la première page dans l'indicible avec une netteté percutante. Puis nous emporte à contre courant dans les mois précédant le basculement du passage à l'acte. Chaque situation ressemble à une rivière paisible se gonflant d'une tension souterraine et irréversible , nous forçant à trembler d'un débordement dont nous connaissons pourtant l'issue. Ce roman est un piège élaboré de main de maitre. Étrangement réjouissant car au final nous avons été le jouet d'un style redoutablement efficace. Et d'un talent éblouissant.

 

 Nos coordonnées

04 74 85 09 50

Rayon CD/DVD
04 74 85 19 66

Espace France-Loisirs
04 74 53 24 38
Ouvert du mardi au samedi
9h30 à 12h30 et de 14h00 à 19h00

 Nos horaires

Toute notre équipe vous accueille et vous conseille pour la librairie, papeterie, CD et DVD :
• Le lundi de 14h00 à 19h00
• Du mardi au samedi de 9h30 à 19h00 sans interruption
(fermeture de 12h30 à 14h00 pendant les vacances scolaires)

 Inscription newsletter

Espace Pro

Agenda

Coups de cœur

Nous contacter

Librairie Passerelles
19 cours Brilllier
38200 Vienne